Marathon de la Jungfrau le 8.09.2018 (classé comme le plus beau marathon de montagne du monde)

Marathon de la Jungfrau (2)A 08h28 l’hymne national suisse retentit dans la rue principale d’Interlaken où 4000 coureurs sont prêts à s’élancer pour 42 km 195 avec une dénivellation positive de plus de 1’800 mètres. A 08h30 le départ est donné sous un ciel bleu qui annonce une journée magnifique. Pour moi  c’est le 3ème et dernier marathon de préparation avant la grande aventure himalayenne du mois d’octobre (106 km). Malgré une légère fissure à une côte due à un incident domestique, j’avale kilomètre par kilomètre sans problème. Courant à une faible intensité ( 80% de mes capacités) je ne connais pas de passage à vide et termine dans de bonnes conditions physiques intégrant un classement qui m’est propre dans ce genre de compétition (milieu du peloton). Très bonne augure pour le mois d’octobre !

Marathon de la Jungfrau 2018

Cette 9ème participation au marathon de la Jungfrau consolide ma conviction que je suis un solitaire en course à pied. Je préfère courir seul en harmonie totale avec la nature. Avec des milliers de coureurs sur le parcours, je n’arrive absolument pas à «  converser » avec la montagne si belle et si majestueuse ; je devrais dire plutôt les trois montagnes ( Jungfrau, Eiger et Mönch) qui nous observent. En fait, je me réjouis de pouvoir courir pratiquement seul (nous serons une trentaine de coureurs pour 106 km !) le 27 octobre 2018.

Les 6 dernières semaines seront consacrées uniquement à un entraînement de longue durée (3h – 4h) à basse intensité. Mélissa vous tendra comme à l’accoutumée au courant de mon périple.

A tout bientôt

William

Publicités