Il n’est pas difficile de devenir un bon ultramarathonien. Ce qui est difficile c’est de devenir un vieux ultramarathonien.

Bonjour à tous,  Voilà bientôt une année sans compétition (marathon de New-York – novembre 2019). Toutes les courses que j’avais planifiées en 2020 ont été annulées à cause du virus. En fait, cette année « blanche » m’a permis de continuer à m’entraîner (80 km par semaine) sans me soucier d’un objectif spécifique. J’ai constaté que laLire la suite « Il n’est pas difficile de devenir un bon ultramarathonien. Ce qui est difficile c’est de devenir un vieux ultramarathonien. »