Interview de William (Sibérie 2017)

William a accepté de répondre à quelques questions concernant le marathon sur le lac Baïkal en Sibérie, Russie. Après cet interview vous trouverez quelques images afin de montrer l’équipement nécessaire pour courir ce marathon.

1) Le 4 mars c’est le départ pour la course, combien d’heures d’avion vas-tu faire?

Je pars de Genève en avion jusqu’à Frankfurt. Puis, de Frankfurt à Moscou le vol dure environ trois heures. Enfin, de Moscou à Irkoutsk le vol dure 6 heures.

2) Quelles sont les points communs entre le marathon du Pôle Nord, les 100km du Pôle Sud et le marathon du Lac Baïkal?

Tout d’abord, le climat est similaires. Il fait entre -15 et -20 degrés en Sibérie. Au Pôle Nord la température est de -31 et au Pôle Sud, elle est de – 10.
Puis, le terrain sera glacé tout comme au Pôle Nord.
Enfin, l’équipement sera le même qu’au Pôle Nord et Pôle Sud.

3) Et quelles sont les différences?

La grande différence est le vent. Effectivement, le vent peut occasionner des congères.

4)A quel point est-ce que le lac est solide?

Il y a deux jours en arrière j’ai eu des informations concernant cela. L’épaisseur est de 1 mètre donc suffisant pour que les hovercrafts (envoyés pour une question de logistique) puissent circuler sur le lac.

5) Le marathon consiste en plusieurs tours du lac?

Non, l’itinéraire est unique. Nous partons du point A pour arriver au point Z.

6) Quelle est la longueur du lac?

Le lac fait en longueur 600 km et en largeur entre 25 et 70 km.

7) Quels sont tes objectifs?

Il faut noter que ce marathon en Sibérie n’apporte rien à l’objectif de faire partie du club du Grand Slam. En effet, j’ai déjà couru 2 fois en Asie (Muraille de Chine et Mont Everest).
Je n’ai jamais couru sur un lac gelé donc cela sera très intéressant au point du vue du type de terrain.
Au niveau de la performance sportive je n’ai pas d’objectif de performance. Finir au milieu du peloton serait fort agréable et une belle réussite.

8) Est-ce une course avec ravitaillements ou en autosuffisance ?

Il y a un ravitaillement chaque 10 km. Néanmoins je prendrai des gels énergétiques avec moi.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Mélissa, attachée de presse.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s