Interview J-21

A 21 jours de la course, William nous fait part de ses sentiments concernant ces 100km ainsi que d’autres points importants concernant la course.

1) Après 6 mois de préparation, nous sommes à J -21 des 100km de l’Antarctique. Comment te sens – tu ?
Très fatigué ! 6 mois à raison de 6 entraînements par semaine c’est beaucoup pour moi Peut – être trop, on verra. Dès le début de janvier je vais ralentir la cadence. L’idée est d’être prêt le 21 janvier 2016. Pas avant, pas après.
2) Peux – tu nous expliquer dans les grandes lignes ta préparation spécifique ?
Comme je viens de te le dire, 6 entraînements par semaine. Un entraînement diversifié comprenant des longues sorties de course à pied. C’est – à – dire entre 2h30 et 3 heures. J’ai également travaillé à l’intérieur sur les steps et l’elliptique. Toujours des séances longues de 2 heures au minimum. Pour terminer j’ai effectué des séances de musculation pour le haut du corps.
3) Combien il y aura – t- il des concurrents à cette épreuve ?
Nous serons 10 coureurs venant d’Allemagne, d’Equateur, des Etats – Unis, de Singapour et bien entendu moi venant de Suisse
4) Comment vas – tu gérer la course ?
Avec mon expérience du grand froid, il faudra partir très lentement de manière de ne pas transpirer afin d’éviter que le corps gèle ! Je dois entrer au plus vite dans une bulle et d’en sortir qu’après 100 kilomètres. Pendant environs 20 heures je vais courir seul donc le mental est primordial.
5) Comment vas – tu te ravitailler ?
Cela dépendra le nombre de tours à parcourir. L’idéal serait de me ravitailler chaque 10 kilomètres. Le liquide sera composé de café et de Coca-Cola en principe. Des barres énergétiques devraient composer le solide.
6) Il parait qu’il fera -25 degrés avec du vent. Quel sera ton équipement ?
Identique que pour le Pôle Nord. Quatre couches pour le haut du corps et trois couches pour le bas. Les souliers seront équipés de pointes afin de bien adhérer sur la glace et la neige.
7) Quel est ton objectif sportif ?
Je me suis fixé un temps de 20heures pour courir ces 100 kilomètres mais bien entendu nous devons toujours rester humble et modeste car si le temps est mauvais et que le vent est de la partie il y aura du retard sur cette prévision. Je ne parle pas du classement car je ne connais pas les CV sportifs des autres coureurs qui, j’en suis persuadé, doivent être impressionnants.

 

 

Une partie de l’équipement pour les 100km :

pole s

poles3poles4

poles22

Quelques photos de William au fitness


photocatpolle photocat5 photocat2 photocat
I nterview par Mélissa Gargiullo, attachée de presse

Publicités

2 réflexions au sujet de « Interview J-21 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s